Bombardier annonce la vente de son unité de services à l'aviation militaire

Bombardier Inc. a annoncé aujourd'hui la vente de son unité de services à l'aviation militaire à Spar Aerospace Limited, une filiale de L 3 Communications Corporation, basée à New York, pour un montant total de
90 millions $ US. L-3 s'est établie au Canada en 2001 en achetant Spar Aerospace. Les services à l'aviation militaire étaient une composante des Services à la défense de Bombardier et cette vente s'intègre dans le programme d'augmentation du capital de Bombardier annoncé le 3 avril 2003. La firme BMO Nesbitt Burns a agi à titre de conseiller financier de Bombardier pour cette transaction.

La transaction est sujette à l'approbation des autorités réglementaires compétentes et à d'autres approbations provenant d'organismes gouvernementaux canadiens et américains.

L'unité de services à l'aviation militaire des Services à la défense de Bombardier, qui emploie approximativement 950 personnes, fournit des services de maintenance et de réparation ainsi qu'une gamme complète de services techniques pour les avions militaires allant de la conception de systèmes à la modification d'aéronefs. Ces services ont généré des revenus d'environ 125 millions $ CAN au cours de l'exercice financier terminé le 31 janvier 2003. Depuis 1986, l'unité des services à l'aviation militaire de Bombardier est le maître d'œuvre de la maintenance des appareils CF 18. Ses principales installations sont situées à Mirabel au Québec et à Bridgeport en Virginie Occidentale.

Les Services à la défense de Bombardier étaient constitués des services à l'aviation militaire et des services de formation au pilotage militaire. Le processus se poursuit pour la vente des services de formation au pilotage militaire.

Bombardier Inc., société manufacturière et de services diversifiée, est un chef de file mondial dans la fabrication d'avions d'affaires, d'avions de transport régional, de matériel de transport sur rail ainsi que de produits récréatifs motorisés. Elle offre également des services financiers et de gestion d'actifs dans des secteurs liés à ses compétences. La Société, dont le siège social est situé à Montréal au Canada, compte des effectifs de quelque 75 000 personnes et des installations manufacturières dans 25 pays dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. Son chiffre d'affaires pour l'exercice clos le 31 janvier 2003 s'élevait à 23,7 milliards $ CAN. Les actions de Bombardier se négocient aux bourses de Toronto, de Bruxelles et de Francfort (BBD, BOM et BBDd.F).

Source d'information :
Dominique Dionne
Vice-présidente, Relations publiques et communications
(514) 861-9481
www.bombardier.com