Bombardier annonce qu’elle n’atteindra pas les cibles financières communiquées antérieurement

Bombardier Inc. a annoncé aujourd’hui que sur la base des résultats préliminaires de la Société pour l’exercice clos le 31 janvier 2003, les cibles financières antérieurement communiquées par la Société ne seront pas atteintes. Ces cibles étaient d’un bénéfice par action de 0,81 $ avant éléments spéciaux (0,70 $ après éléments spéciaux) et de flux de trésorerie libres de 1,3 milliards $.

Compte tenu des résultats préliminaires, le bénéfice par action avant éléments spéciaux se situera entre 0,40 $ et 0,45 $ l’action et les flux de trésorerie libres pour l’exercice seront légèrement supérieurs à 800 millions $.

Le bénéfice par action après éléments spéciaux ne peut être fourni à ce stade, la Société finalisant actuellement ses états financiers consolidés.

En réponse aux changements prévalants dans le marché de l’aéronautique, la Société envisage également une modification de convention comptable pour ses programmes aéronautiques, ce qui pourrait entraîner d’importantes radiations sans incidence sur les flux de trésorerie. Si le changement de convention comptable est adopté, les états financiers vérifiés pour l’exercice clos le 31 janvier 2003, dont la publication est prévue le 3 avril prochain, seraient présentés selon cette nouvelle convention comptable et le bénéfice par action après éléments spéciaux devrait être substantiellement inférieur au montant mentionné ci-haut. Les flux de trésorerie libres ne seront pas affectés par ce changement de convention comptable.

« L’information que nous détenons maintenant justifie une publication immédiate de cet avis, a dit Paul M. Tellier, président-directeur général de Bombardier. Nous travaillons déjà à l’élaboration d’initiatives précises et nous fournirons de plus amples informations sur nos plans lors de la publication de nos résultats financiers de fin d’exercice. »

Bombardier Inc., société manufacturière et de services diversifiée, est un chef de file mondial dans la fabrication d’avions d’affaires, d’avions de transport régional, de matériel de transport sur rail ainsi que de produits récréatifs motorisés. Elle offre également des services financiers et de gestion d’actifs dans des secteurs liés à ses compétences. La Société, dont le siège social est situé à Montréal au Canada, compte un effectif de quelque 75 000 personnes dans 24 pays dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. Son chiffre d’affaires pour l’exercice clos le 31 janvier 2002 s’élevait à 21,6 milliards $. Les actions de Bombardier se négocient aux bourses de Toronto, de Bruxelles et de Francfort (BBD, BOM et BBDd.F).

INFORMATION FINANCIÈRE PROSPECTIVE
Ce communiqué de presse énonce des objectifs dont l’atteinte est sujette à des risques et incertitudes. Pour toute information sur des facteurs de risque de nature législative ou réglementaire, économique, climatique, technologique, ou pouvant toucher les fluctuations de taux de change ou la compétitivité, ou pour tout autre facteur important qui pourrait faire en sorte que les résultats atteints diffèrent de façon significative des cibles visées, consultez le rapport annuel de Bombardier sous la rubrique Risques et incertitudes dans la section Discussion et analyse de la direction.

Source d'information :

Dominique Dionne
Vice-présidente, Relations publiques et communications
(514) 861-9481