Bombardier lance un défi scientifique aux innovateurs du futur

Bombardier Aéronautique a lancé un défi aux écoliers d'Irlande du Nord, les invitant à devenir des chefs de file de l'aviation en concevant, en construisant et en faisant voler un modèle réduit d'avion autopropulsé, créé à partir d'objets quotidiens recyclables.

Prenant la parole au Musée des sciences W5 de Belfast, Colin Elliott, vice-président, ingénierie et approvisionnement, a déclaré " Comme Bombardier est un chef de file mondial dans les secteurs des avions régionaux et d'affaires, avec tout un passé d'innovation remontant à l'aube de l'aviation, nous savons pertinemment que les jeunes d'aujourd'hui généreront les idées du nouveau siècle en matière de transport aérien. Ce concours s'inscrit dans nos efforts pour aider les jeunes à comprendre les principes scientifiques du vol, pour les encourager à développer leurs idées et à devenir des innovateurs futurs en aéronautique. "

" Ce concours est relié à notre programme de sensibilisation en milieu scolaire, qui comprend le parrainage d'éléments d'exposition au musée W5, l'exposition sur l'expérience du vol X2 au Musée de la culture et des transports d'Ulster à Cultra et le CD-ROM sur l'expérience du vol qui fait appel aux principes du vol - poussée, portance, traînée, masse - ainsi que divers sujets reliés au secteur de l'aéronautique, pour enseigner certains aspects du programme scolaire. Par ces initiatives, nous encourageons les jeunes à envisager une carrière en aéronautique. "

" Nous sommes particulièrement reconnaissants envers W5 de son soutien et de son encouragement dans la tenue de notre concours. Je suis impatient de voir ce que ces jeunes nous présenteront, a ajouté Colin Elliott. "

Le concours s'adresse à tous les écoliers d'Irlande du Nord, dans trois catégories : stade clé 2 (élémentaire), stades clés 3 et 4 et écoles spéciales. Pour chaque catégorie seront désignées des équipes de deux écoliers qui apporteront leur avion terminé à la grande finale dans l'aréna Odyssey de Belfast, le lundi 6 juin 2005.

Le prix décerné à l'équipe dans chacune des catégories dont l'avion vole le plus loin est un voyage avec séjour d'une nuit à Londres, pour visiter le Musée des sciences et le London Eye. La Fondation Bombardier aéronautique remettra également des prix de 1 000 £ aux écoles des gagnants.

Pour plus d'information sur le concours, avec tous les détails sur les matériaux pouvant être utilisés, visitez le site Web éducatif de Bombardier : www.theflightexperience.com.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et avions d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2005 s'élevaient à 15,8 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com.

Source d'information :
Olivia Johnston
Conseillère, relations publique
028-904-68545

www.bombardier.com

Notes à l'intention des rédacteurs :

1. L'avion doit être construit à partir d'articles domestiques de tous les jours, qui n'ont pas été achetés spécialement à cette fin. La seule exception à cette règle sont les hélices toutes faites, qui, si elles sont utilisées, ne doivent pas dépasser un diamètre de 20 cm. Des exemples des matériaux de construction possibles sont indiqués ci-dessous, bien que cette liste ne soit pas exhaustive :
Bois (par exemple : balsa)
Carton
Papier
Plateaux de polystyrène
Mousse
Bandes élastiques
Trombones
Goupilles fendues
Bâtonnets de bois
Pailles
Ballons (non gonflés à l'hélium !)
Colle
Contenants à pellicule photographique
Pastilles effervescentes
Pâte à modeler

2. L'avion doit pouvoir :
* être lancé d'une base de départ sur un bureau standard (hauteur approximative 1 mètre)
* transporter une charge donnée (équivalent à un cube de bouillon)
* voler sur une distance horizontale minimum de 2 mètres à partir de la base de départ
* entrer dans une boîte de 80 cm x 80 cm

3.Le système de propulsion utilisé ne doit ni être motorisé, ni comprendre quoi que ce soit qui pourrait présenter un risque pour la santé ou la sécurité (p. ex. pièces pyrotechniques).