Bombardier prête pour la mise en service du Challenger 300

Un plan novateur en trois points reflète l’engagement de la société

Dans la foulée des activités préparatoires à la livraison du premier biréacteur d’affaires superintermédiaire Bombardier Challenger* 300 en vue de sa mise en service active, les spécialistes de la maintenance et du soutien de Bombardier Aéronautique acquièrent déjà une expérience précieuse grâce à différentes approches spécialisées élaborées à l’égard du tout nouvel avion.

« Nous ne ménageons aucun effort dans nos préparatifs de soutien des premiers appareils Bombardier Challenger 300, a déclaré Peter Edwards, président, Bombardier Aéronautique, Avions d’affaires. À l’échelle de l’entreprise, depuis les services d’ingénierie jusqu’à ceux du soutien et de la formation de la clientèle, nous faisons tout en notre pouvoir afin d’assurer la mise en service sans faille du Challenger 300 », a-t-il ajouté.

Grâce à un plan à trois volets, les représentants du Soutien à la clientèle de Bombardier ont pu bénéficier d’une expérience pratique approfondie de l’appareil.

Un avion d’essai est réservé au personnel de première ligne

Pendant trois semaines en novembre, l’avion d’essai Bombardier Challenger 300 portant le numéro de série 20003 a été réservé au personnel de Bombardier Services à l’aviation d’affaires afin d’accomplir une validation approfondie de tâches inscrites aux manuels de maintenance.

En plus de confirmer et, dans certains cas, d’améliorer les processus et les procédures techniques, ces activités ont permis au personnel de service d’acquérir une expérience pratique globale qui s’avérera importante lorsque la clientèle mettra en service ses appareils. Les participants au programme de validation de Bombardier comprenaient des employés issus des secteurs du soutien technique et des publications techniques, ainsi que des représentants régionaux.

« Le fait de disposer d’un avion opérationnel si tôt, avant même la première livraison, permet à notre personnel de profiter d’une expérience inestimable en vue de la mise en service de l’appareil», a mentionné Jim Ziegler, vice-président et directeur général, Bombardier Services à l’aviation d’affaires.

Le programme a permis au personnel de soutien de se familiariser avec les systèmes et les composants de l’avion, sans oublier les procédures de servitude, d’entretien courant et d’exploitation. Ainsi les employés ont pu acquérir et transmettre des connaissances sur l’exploitation des systèmes par l’utilisation du système électrique disponible au sol, de l’APU (système de puissance auxiliaire) ou de la puissance motrice. On a accordé une attention particulière à la validation des tâches (partie II) de maintenance cellule. De plus, le personnel de maintenance a eu l’occasion d’effectuer l’inspection cellule prévue après 400 heures de vol.

« En validant les manuels de maintenance, nous pouvons garantir que le matériel de soutien est plus à jour et complet que celui offert ailleurs. D’autre part, des techniciens expérimentés ont participé à toutes les étapes du développement de l’appareil. Grâce à ce processus de validation progressive, nous sommes en mesure de peaufiner nos manuels de maintenance », d’expliquer M. Ziegler.

Un atelier permet de familiariser les fournisseurs et le personnel de Bombardier avec les systèmes de l’avion

Pendant trois jours à Wichita, Bombardier a tenu un atelier de familiarisation et de formation polyvalente des fournisseurs et du personnel portant sur tous les aspects du biréacteur d’affaires Bombardier Challenger 300. Ceux-ci ont passé en revue les stratégies de soutien et Bombardier en a profité pour souligner ses attentes élevées à l’endroit des fournisseurs.

Plus de 60 représentants de 30 sociétés et 68 représentants du Soutien à la clientèle de Bombardier ont évalué les processus de soutien en service, ceux-ci exigent une intervention rapide de la part de Bombardier et de ses fournisseurs.

« Ensemble, les fournisseurs et le personnel de Bombardier ont revu chaque étape des processus de soutien à la clientèle, de dire M. Ziegler. La simulation d’un appel de service, alors que tous les fournisseurs clés étaient présents, nous a permis de conjointement analyser et améliorer notre réseau de soutien. Cet atelier s’est révélé un excellent moyen de favoriser un partenariat avec nos fournisseurs du Challenger 300 et d’aider à mettre au point notre objectif commun, soit la prestation de services de soutien incomparables. »

Des scénarios AOG (avion immobilisé au sol) simulés vérifient l’infrastructure de soutien

Bombardier Aéronautique a également effectué une vérification exhaustive de son infrastructure de soutien en poussant plus loin les essais de fiabilité et de maintenabilité exigés pour une certification de la FAA des États-Unis, de manière à englober les systèmes de soutien à la maintenance.

Cet automne, durant une vaste tournée de démonstration américaine du Bombardier Challenger 300, juste avant la tenue du Salon de l’aéronautique de Dubaï, des représentants régionaux, soutien technique de Bombardier se trouvaient à bord de l’appareil, validant les processus et les procédures.

On a simulé quotidiennement des scénarios AOG en portant une attention particulière aux pièces de rechange et à l’infrastructure de soutien technique. Parmi les fonctions contrôlées, mentionnons le soutien et l’approvisionnement relatifs aux pièces de rechange, l’utilisation appropriée du matériel de servitude au sol, l’intervention en cas de réparation de dommages structuraux et le recours au nouveau programme de localisation des pannes SmartFix de Bombardier.

Bombardier Aéronautique, entité de Bombardier Inc., est un chef de file mondial dans la conception, la fabrication et la prestation de services et de produits aéronautiques novateurs destinés aux marchés des avions de transport régional, des avions d’affaires et des avions amphibies. Elle offre les programmes d’avions d’affaires Bombardier Flexjet* et Bombardier Skyjet*, des services techniques ainsi que la maintenance d’avions et la formation au pilotage destinées aux clients de l’aviation d’affaires, du marché du transport régional et du secteur militaire.

Bombardier Inc., société manufacturière et de services diversifiée, est un chef de file mondial dans la fabrication d’avions d’affaires, d’avions de transport régional, de matériel de transport sur rail ainsi que de produits récréatifs motorisés. Elle offre également des services financiers et de gestion d’actifs dans des secteurs liés à ses compétences. La Société, dont le siège social est situé à Montréal au Canada, compte des effectifs de quelque 75 000 personnes et des installations manufacturières dans 25 pays dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. Son chiffre d’affaires pour l’exercice clos le 31 janvier 2003 s’élevait à 23,7 milliards $ CAN. Les actions de Bombardier se négocient aux bourses de Toronto, de Bruxelles et de Francfort (BBD, BOM et BBDd.F).

* Marque de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales

Source d’information :
Leo Knaapen
Bombardier Aéronautique
Chalet Dubaï : 971-4-2866150
Cellulaire : 971-50-450-2723