Bombardier signe des contrats d'une valeur de 1650 millions US$ pour le réseau Rapid Rail en Afrique du Sud

Le consortium Bombela, dont Bombardier Transport est  membre, a bouclé les termes d’une entente de concession avec le gouvernement de la province de Gauteng, en Afrique du Sud pour construire un réseau de trains interurbains. En juillet 2005, le gouvernement de la province de Gauteng avait retenu le consortium Bombela comme soumissionnaire privilégié. La construction de cette nouvelle ligne doit commencer immédiatement.´

La valeur du contrat visant la phase de conception et de construction, qui durera 54 mois, s’élève à environ 3,3 milliards $US (€2,6 milliards). La partie de ce contrat qui revient à Bombardier est d’environ 950 millions  $US (€750 million). Un contrat distinct de services de maintenance, d’une durée de 15 ans, a également été signé. La partie de ce contrat qui revient à Bombardier est d’environ 700 millions $US (€550 million).

Ce projet, qui fera l’objet d’un partenariat entre le secteur public et le secteur privé, comprend le financement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance du réseau Gautrain Rapid Rail Link. Le consortium Bombela regroupe Bombardier, la société de génie civil française Bouygues Travaux Publics, la société de génie civil sud-africaine Murray & Roberts, et Strategic Partners Group (SPG), groupe composé de plusieurs entreprises sud-africaines qui appuient la charte « Broad Based Black Economic Empowerment ».

D’une longueur de 80 kilomètres, le réseau Gautrain Rapid Rail Link reliera Johannesburg, Tshwane (Pretoria) et l’Aéroport international de Johannesburg. Bombardier sera responsable des systèmes électriques et mécaniques de base, y compris un parc de 96 véhicules Bombardier Electrostar. La mise en service du réseau se fera en deux phases : la phase 1 reliera les stations de Sandton, Marlboro, Midrand, Rhodesfield et l’aéroport international de Johannesburg (JIA), tandis que la phase 2 prolongera le réseau pour inclure les stations Park, Rosebank, Centurion, Tshwane (Pretoria) et Hatfield

André Navarri, président de Bombardier Transport, a commenté l’annonce d’aujourd’hui en ces termes : « Cette décision, prise par les dirigeants de la province de Gauteng, représente un pas important dans le développement des infrastructures ferroviaires en Afrique du Sud et engendrera des bénéfices économiques à long terme pour le pays et ses habitants. »

Raymond T. Betler, président, Systèmes de transport, Bombardier Transport, a dit : « En tant que leader mondial des systèmes de transport pour les marchés internationaux, nous sommes particulièrement fiers d’être associés à ce projet. Nous fournirons un système de transport de classe mondiale à la population de la province de Gauteng ainsi qu’à l’Afrique du Sud. Par ce contrat, Bombardier est déterminée à faire de ce projet une contribution durable aux objectifs de développement socioéconomique du peuple sud-africain. »

Bombardier sera responsable de la conception et de la fourniture des véhicules Electrostar et fournira la technologie de commande de train Bombardier CITYFLO 250. En collaboration avec son partenaire représentant les intérêts du Broad Based Black Economic Empowerment, Bombardier fournira les systèmes d’alimentation et de distribution électriques, les systèmes de communication, le système d’encaissement automatique du prix des billets, l’équipement de voie et de maintenance, ainsi que la gestion de projet, l’ingénierie et l’intégration des systèmes, et les essais et la mise en service. Les sociétés de génie civil prendront en charge tous les travaux de génie civil, y compris les tunnels, les stations et le centre de maintenance. Ce partenariat participera également à la maintenance du réseau durant une période d’exploitation de 15 ans après la construction.

Les véhicules Electrostar seront fabriqués aux installations de Bombardier Transport à Derby, au Royaume-Uni, tandis que leur assemblage final se fera en Afrique du Sud. Plusieurs réseaux au Royaume-Uni exploitent des véhicules Electrostar, y compris la ligne c2c, où ils affichent des taux de fiabilité parmi les plus élevés au pays.

Le siège mondial de Bombardier Transport est situé à Berlin, en Allemagne, et l’entreprise est présente dans plus de 60 pays. Elle compte un parc d’environ 97 000 véhicules à travers le monde. L’entreprise offre la plus vaste gamme de produits et elle est reconnue comme le chef de file du secteur ferroviaire mondial.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et avions d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2006 s'élevaient à 14,7 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com

Bombardier, Electrostar et CITYFLO sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Source d'information
Ulrich Bieger (Allemagne, Autriche, Suisse, Benelux, Europe de l’Est et Russie)
+ 49 30 986 07 1135

David Slack  (Amérique du Nord)
+ 1 450 441 3190

Neil Harvey (Royaume Uni, Irlande, pays nordiques, Australie, Nouvelle Zélande, autres pays)
+ 44 1332 266470

Jean-Pierre Hulot (France)
+ 33 1 53 45 84 69

Luis Ramos (Espagne, Portugal, Italie et Inde)
+ 35 1 919 693 728