Comlux Aviation commande un nouveau biréacteur à large fuselage Bombardier Challenger 605

La maquette de la cabine du Bombardier Challenger 605 fait ses débuts en Europe

Le chef de file du nolisement en Suisse, Comlux Aviation, est devenu aujourd’hui l’exploitant suisse de lancement du biréacteur d’affaires à large fuselage Challenger 605 de dernière génération. Bombardier Aéronautique a annoncé que l’exploitant devrait prendre livraison de son nouvel avion au quatrième trimestre de 2007.

L’appareil se joindra à la flotte moderne de Comlux Aviation comptant cinq avions d’affaires – dont deux biréacteurs à large fuselage Bombardier Challenger 604 – offert au nolisement privé, d’affaires et de groupe. Nos clients sont déjà impressionnés par la grande cabine, la distance franchissable et la fiabilité de nos deux appareils Challenger 604, a déclaré Ettore Rodaro, président-directeur général, Comlux Aviation. Je suis convaincu que notre clientèle exigeante sera encore plus enchantée par l’intérieur redessiné, les hublots plus larges et le système électronique évolué de cabine du nouveau biréacteur Challenger 605. »

La commande ferme d’un biréacteur à large fuselage Challenger 605, doté d’une suite avionique avancée et de la plus grande cabine de sa catégorie, témoigne d’un intérêt marqué, en pleine croissance, pour les produits de Bombardier Avions d’affaires sur les segments de marché classiques et émergents en Europe.

« Cette commande de lancement marque le début d’une nouvelle ère européenne pour l’appareil Challenger à large fuselage, qui a déjà une solide feuille de route dans la région, a indiqué Bob Horner, vice-président, Ventes, Europe, Afrique et Moyen-Orient, Bombardier Avions d’affaires. Plus de 75 biréacteurs Challenger sont présentement basés en Europe, dont plusieurs sont affectés au transport de personnalités et de représentants gouvernementaux de la République tchèque, du Danemark, d’Allemagne et de la République de Croatie. »

La maquette de la cabine de l’appareil Challenger 605 dévoile un volume utile accru
Pour la première fois en Europe, une maquette grandeur réelle de la cabine du biréacteur  Challenger 605 sera en exposition statique au Salon annuel de l’aviation d’affaires européenne (EBACE) à l’aéroport international de Genève.

L’intérieur de l’avion comporte certaines améliorations visant à maximiser le confort des passagers. Redessinée pour offrir plus de dégagement pour la tête et plus de volume, la cabine est entièrement dotée d’éclairage à DEL. Les hublots ont été agrandis et redistribués et leur encadrement reconçu accroît l’éclairage naturel. La reconfiguration de l’office offre aux passagers davantage de rangement et de fonctionnalités, ainsi que des zones de travail optimisées et plus ergonomiques.

Un système électronique numérique de cabine basé sur  Ethernet procure aux passagers plus de commandes cabine et plus de souplesse. Doté d’écrans tactiles tant dans l’office que dans la section des passagers de marque, le système supporte de nouvelles fonctions en option, comme le programme audio/vidéo à la demande et la connectivité haute vitesse pour le courriel et la navigation sur Internet.

Suite avionique moderne assurant un environnement de pilotage sans papier
Le poste de pilotage du biréacteur Challenger 605 est doté de la suite avionique Rockwell Collins Pro Line 21, entièrement configurable et procurant aux pilotes un accès instantané et intuitif à des données de vol essentielles. La suite avionique intégrée comprend quatre écrans ACL de dernière génération à alignement vertical, de 10 po par 12 po (25,4 cm par 30,5 cm), ce qui accroît la zone d’affichage de 55 % par rapport au poste de pilotage actuel du Challenger 604.

Le système d’information vol intégré (IFIS) en équipement de série supporte les graphiques électroniques, offrant ainsi l’affichage des clichés d’approche, des diagrammes d’aéroport et des procédures de décollage et d’atterrissage aux instruments. Le système permet aussi de superposer la position de l’avion sur des cartes de navigation, ce qui améliore grandement la conscience situationnelle. Enfin, le poste de pilotage est équipé d’un écran tactile du côté du copilote, affichant une deuxième copie des graphiques électroniques pour permettre des opérations « sans papier ».

Meilleur ratio distance franchissable-charge utile
La combinaison de nouveaux matériaux et technologies et d’un nouveau poste de pilotage plus léger réduit la masse totale du modèle Challenger 605 de plus de 200 livres (91 kg) comparativement au Challenger 604, permettant plus de souplesse sur le plan de la charge utile. Par exemple, l’appareil Challenger 605 peut maintenant franchir la même distance que son prédécesseur avec un passager supplémentaire à bord.

Après un vol inaugural sans faille le 22 janvier 2006, le modèle Challenger 605 a entamé un programme de certification et d’essais sur 200 heures de vol au centre d’essais en vol de Bombardier à Wichita (Kansas). En date du 20 avril, l’avion avait accumulé 100 heures de vol sur 30 vols. Le vol inaugural du deuxième Challenger 605 se prépare pour le début de mai 2006. La certification par Transports Canada est prévue pour le quatrième trimestre de 2006 et l’avion devrait entrer en service au troisième trimestre de 2007.

À propos de Bombardier
Chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d’affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2006 s’élevaient à 14,7 milliards $US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). De l’information est disponible sur le site Internet de la Société, à l’adresse www.bombardier.com.

Bombardier, Challenger 604 et Challenger 605 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Information
Leo Knaapen
Chef, communications
Cell. : 514-969-5181
leo.knaapen@aero.bombardier.com

www.bombardier.com