L’avion Challenger 350 de Bombardier reçoit l’homologation de l’AESA

  • L’avion Challenger 350 a reçu le certificat d’homologation de type complet de l’Agence européenne de la sécurité aérienne le 2 septembre 2014
  • Les clients immatriculés dans des pays couverts par l’homologation AESA commencent à prendre livraison du nouvel appareil 

Bombardier, chef de file mondial des constructeurs d’avions d’affaires, a annoncé aujourd’hui avoir reçu l’homologation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) pour son avion d’affaires Challenger 350.

« Notre avion Challenger 350 est entré en service avec succès en juin dernier et a fait ses débuts au salon aéronautique de Farnborough en juillet. Avec l’homologation en main, nous sommes impatients de commencer à livrer les avions enregistrés auprès de l’AESA à nos clients », a déclaré Éric Martel, président, Bombardier Avions d’affaires. « La demande est très forte pour cet avion et les clients qui l’opèrent déjà sont enchantés de sa performances accrue et du nouveau design de la cabine. »

Performance et efficacité
Bénéficiant de l’héritage emblématique de sa catégorie du biréacteur Challenger 300, l’avion Challenger 350 offre les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (33 kN) de poussée et des émissions réduites*, qui lui permettent d’atteindre une vitesse de montée plus rapide, pour éviter les mauvaises conditions météorologiques ou la circulation aérienne. De plus, l’avion bénéficie d’une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d’aile inclinées, ce qui met plus de destinations à sa portée. Le biréacteur Challenger 350 offre les performances phares de sa catégorie, ainsi qu’une véritable autonomie à pleine capacité (passagers et carburant) de 3 200 milles marins (5 926 km), et pourra relier Paris à Dubaï*.

Confort
L’avion Challenger 350 redéfinit l’expérience cabine avec une esthétique révolutionnaire et des percées ergonomiques afin de créer l’expérience de vol ultime. Avec un plancher plat et la cabine la plus large des avions super intermédiaires authentiques, le biréacteur Challenger 350 présente un intérieur entièrement nouveau, qui laisse pénétrer encore plus de lumière naturelle en cabine grâce à de plus grands hublots, ce qui en fait un avion offrant un confort cabine, une technologie et une productivité à la fine pointe de la technologie. Doté du système de gestion cabine nice® HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont les passagers contrôlent l’environnement cabine, assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d’un nouvel office modulaire, du rebord latéral le plus évolué de l’industrie, assurant le contrôle au bout des doigts – une première en design d’intérieur cabine de l’aviation d’affaires.

Avionique
Le poste de pilotage de l’avion Challenger 350 est doté de la suite évoluée Pro Line 21MC de Rockwell Collins. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage qui peut être sans papier et un radar météo MultiScanMC. L’avionique d’avant-garde est conçue pour alléger la charge de travail de pilotes déjà très occupés afin d’accroître leur conscience situationnelle.

Réseau de soutien de la clientèle
Les clients de l’avion Challenger 350 pourront compter sur une gamme complète de services de soutien, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, dans le monde entier. Le vaste réseau de soutien de Bombardier en Europe s’appuie sur un bureau de soutien régional à Farnborough, au Royaume-Uni, une plaque tournante de distribution de pièces à Francfort, en Allemagne et un centre de services à Amsterdam, aux Pays-Bas. Afin d’assurer une entrée en service en douceur, Bombardier a reconfiguré un simulateur de vol et un simulateur de vol complet de niveau D à son centre de formation à l’aviation de Dallas (Texas). Le personnel des Services à la clientèle déployé dans tout son réseau mondial de centres de service, de dépôts de pièces et de bureaux de soutien régional sera également prêt à soutenir les activités imminentes d’entrée en service, y compris le déploiement de pièces de rechange, ainsi que la mise à jour de l’information sur le site Web du Centre d’information clientèle (CIC) et de l’outil de dépannage en ligne SmartFix Plus.

À propos de Bombardier

Bombardier est le seul constructeur au monde à fabriquer à la fois des avions et des trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l’une des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2013, nos revenus ont été de 18,2 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l’adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter @Bombardier.

Notes aux éditeurs

  • L’avion Challenger 350 a reçu l’homologation de Transports Canada et de la FAA les 11 et 25 juin derniers respectivement.
  • Suivez @Bombardier_Aero sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour ou visitez businessaircraft.bombardier.com.

* Dans certaines conditions d’exploitation.

Bombardier, Challenger, Challenger 300, Challenger 350, L’évolution de la mobilité et SmartFix sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Pour plus d'informations

Annie Cossette
Bombardier Avions d’affaires
+1-514-855-4388
annie.cossette@aero.bombardier.com