Le Bombardier Challenger 300 est certifié par les JAA d'Europe

Le premier avion de série reçoit son certificat de navigabilité

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que le tout nouveau biréacteur d’affaires Bombardier Challenger* 300 a obtenu la certification de type sans restriction des Joint Aviation Authorities (JAA) d’Europe selon la norme JAR 25, modification 15. La certification a été décernée le 31 juillet, moins de deux mois après celles accordées par la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis et par Transports Canada (TC).

« La certification des JAA, en si peu de temps après celles accordées par les États-Unis et le Canada, ne fait que confirmer la qualité exceptionnelle de l’avion, a déclaré Peter Edwards, président, Bombardier Avions d’affaires. Grâce aux certifications de TC, de la FAA et des JAA, le Bombardier Challenger 300 est maintenant un produit international qui peut facilement être mis en service dans tout marché commercial. »

M. Edwards a fait remarquer que l’avion superintermédiaire Bombardier Challenger 300, qui présente, dans sa catégorie, une distance franchissable, un confort intérieur et un rapport qualité-prix hors pair, a obtenu ces certifications importantes avant même que le premier exemplaire de série ait quitté la chaîne de montage final. « Il s’agit là d’un exploit témoignant de la conception et des caractéristiques exceptionnelles de l’appareil. »

Le programme d’essais au sol et en vol du Bombardier Challenger 300 comprenait cinq avions et deux éprouvettes grandeur nature, dont l’une pour les essais en position statique et l’autre pour les essais de fatigue et de tolérance aux dommages.

Le Bombardier Challenger 300 est le seul avion à réaction superintermédiaire conçu de manière à satisfaire aux plus récentes normes canadiennes RAC 525, américaines FAR 25 et européennes JAR 25. De plus, à sa mise en service, il respectera entièrement le règlement en matière de minimums d’espacement vertical réduit (RVSM).

Certificat de navigabilité

Le 2 août 2003, à peine deux jours après la certification des JAA, le premier avion de série Bombardier Challenger 300 à l’état nu a obtenu son certificat de navigabilité de Transports Canada, confirmant ainsi que les méthodes de fabrication de Bombardier répondent aux normes et aux directives établies pour cet avion.

L’appareil portant le numéro de série 20006 a effectué son vol inaugural le 28 juillet et obtenu son certificat de navigabilité après cinq vols, dont un de cinq heures et demie.

L’avion 20006 a été livré dernièrement au centre de finition de Bombardier à Tucson (Arizona) et devrait être le premier exemplaire à être mis en service au cours du quatrième trimestre de 2003.

Anciennement connu sous le nom de Bombardier Continental, le Bombardier Challenger 300, qui est conçu pour offrir le meilleur rapport qualité-prix dans sa catégorie, permet une montée de gamme efficiente aux exploitants actuels d’un avion à réaction léger ainsi qu’à ceux limités par les possibilités actuelles de leur appareil intermédiaire. Propulsé par deux nouveaux turboréacteurs double flux à taux de dilution élevé Honeywell AS907 développant une poussée de 6 826 livres (30,4 kN), le Bombardier Challenger 300 peut franchir les États-Unis en l’espace de cinq heures. Sa longueur de piste au décollage de 4 750 pieds (1 448 m) et sa distance d’atterrissage réelle de 2 610 pieds (796 m) lui assurent un accès remarquable à de petits aérodromes. Par ailleurs, les programmes d’entretien de la cellule selon l’état permettent des frais d’exploitation équivalents sinon inférieurs à ceux des avions à réaction intermédiaires.

Le Bombardier Challenger 300 affiche une masse maximale au décollage de 38 500 livres (17 463 kg), une vitesse de pointe de Mach 0,82 (541 mi/h, 870 km/h) et une distance franchissable sans escale de 3 100 milles marins (5 741 km) avec huit passagers. Il possède un volume total de cabine spacieuse et fonctionnelle de 860 pieds cubes (24,35 m3). Grâce à son plafond pratique de 45 000 pieds (13 716 m), il fait fi des conditions météorologiques et de la circulation aérienne.

Bombardier Aéronautique, entité de Bombardier Inc., est un chef de file mondial dans la conception, la fabrication et la prestation de services et de produits aéronautiques novateurs destinés aux marchés des avions de transport régional, des avions d’affaires et des avions amphibies. Elle offre les programmes d’avions d’affaires Bombardier Flexjet* et Bombardier Skyjet*, des services techniques ainsi que la maintenance d’avions et la formation au pilotage destinées aux clients de l’aviation d’affaires, du marché du transport régional et du secteur militaire.

Bombardier Inc., société manufacturière et de services diversifiée, est un chef de file mondial dans la fabrication d’avions d’affaires, d’avions de transport régional, de matériel de transport sur rail ainsi que de produits récréatifs motorisés. Elle offre également des services financiers et de gestion d’actifs dans des secteurs liés à ses compétences. La Société, dont le siège social est situé à Montréal au Canada, compte des effectifs de quelque 75 000 personnes et des installations manufacturières dans 25 pays dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. Son chiffre d’affaires pour l’exercice clos le 31 janvier 2003 s’élevait à 23,7 milliards $ CAN. Les actions de Bombardier se négocient aux bourses de Toronto, de Bruxelles et de Francfort (BBD, BOM et BBDd.F).

* Marque de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales

Source d’information :
Leo Knaapen
Bombardier Aéronautique
Montréal : (514) 855-7988