Le programme du Bombardier Global 5000 progresse avec le vol inaugural de l'avion d'essai final

Cet avion jouera un rôle clé en assurant la maturité lors de l’entrée en service

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que le programme du tout nouveau Bombardier Global 5000* a franchi une étape majeure avec le premier vol du deuxième avion d’essai.

Le Bombardier Global 5000 portant le numéro de série 9130 a décollé des installations de Bombardier à Downsview (Ontario), à 11:37 heures (HNE) le 8 janvier et est revenu à 15:28 heures (HNE). Au cours de ce vol concluant de quatre heures au Nord-Ouest de Toronto, il a atteint une altitude maximale de 17 000 pieds (5 182 mètres) et une vitesse indiquée maximale de 340 nœuds (380 mi/h, 630 km/h).

Le commandant Mark Schlegel, pilote d’essai de Bombardier Aéronautique, et son copilote, Steve Gorton, ont affirmé que les performances de l’appareil ont répondues à leurs attentes. Ray Tamburro, chef ingénieur du vol d’essai, se trouvait également à bord.

L’avion sera livré au Centre de finition de Bombardier à Montréal plus tard ce mois-ci pour l’installation d’un intérieur complet. Les vols d’essai de validation du système de conditionnement d’air, de la fonctionnalité ainsi que de la fiabilité de l’intérieur commenceront dès que l’installation de l’intérieur sera terminée. L’appareil rejoindra ensuite le premier avion dans le cadre du programme de vols d’essai portant sur deux appareils.

« Ce deuxième avion d’essai jouera un rôle crucial en accroissant la maturité de l’avion à son entrée en service, a déclaré Robert Duffield, directeur, Programme du Global 5000, Bombardier Aéronautique. Au cours des prochains mois, il sera utilisé pour valider la conception de l’intérieur et les processus de construction. Chaque circuit intérieur subira également des essais au sol visant à reproduire les cycles prévus de l’avion. »
Performance conforme à toutes les attentes

Le premier avion du programme Bombardier Global 5000, portant le numéro de série 9127, a effectué avec succès 100 vols, tout juste un an après le lancement du programme. Il a atteint son plafond de certification de 51 000 pieds (15 545 mètres) et les essais de tous les circuits, pilote automatique compris, ont été concluants.

« La performance du Bombardier Global 5000 répond à toutes nos attentes. Le processus de certification de type régi par la réglementation rigoureuse de Transports Canada (TC) suit son cours normal et devrait se terminer à la fin du premier trimestre 2004, a affirmé M. Duffield. Le Bombardier Global 5000 portant le numéro de série 9130 entrera en service à la fin de 2004. »

Le Bombardier Global 5000, dérivé du très long-courrier d’affaires Bombardier Global Express* novateur, est conçu pour devenir la nouvelle référence dans sa catégorie en matière de distance franchissable à haute vitesse et de perfectionnement technologique de la cabine.

Lancé en 2002, cet avion peut relier l’Europe continentale au centre de l’Amérique du Nord à Mach 0,85 (562 mi/h; 904 km/h) avec huit passagers et trois membres d’équipage.

À propos de Bombardier
Chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d’affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2003 s’élevaient à 21,2 milliards $ CAN et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l’information est disponible sur le site Internet de la Société à l’adresse www.bombardier.com.

N.B. Les revenus pour l’exercice 2002-2003 ont été redressés à la suite de la vente du secteur des produits récréatifs.

MD Marque déposée de Bombardier Inc. ou de ses filiales
* Marque de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales

Source d’information :
Leo Knaapen
Bombardier Aéronautique
Montréal : (514) 855-7988