Le simulateur de vol du Bombardier Challenger 300 est certifié par la FAA

Le simulateur est certifié trois mois avant la mise en service de l’avion

Le premier simulateur de vol du tout nouveau biréacteur d’affaires superintermédiaire Bombardier Challenger* 300 a obtenu la certification de niveau C de la FAA. Cette certification intervient trois mois avant la mise en service de l’appareil. Elle a été accordée par les représentants de la FAA au terme d’une dernière inspection effectuée au centre de formation de Bombardier Aéronautique à l’aéroport international de Dallas-Fort Worth.

La certification de niveau C de Transports Canada devrait survenir très bientôt et celle des JAA d’Europe, au début de l’an prochain. De plus, le simulateur est censé obtenir la certification de niveau D de la FAA en 2004. Les cours de maintenance du Bombardier Challenger 300 commenceront plus tard ce mois-ci et les cours de pilotage, en novembre.

« La certification du simulateur de vol du Bombardier Challenger 300 nous permet d’offrir une formation complète bien avant la livraison du premier biréacteur et constitue un jalon notable dans cet important programme, a déclaré Hank Blasiak, directeur général, Formation de la clientèle, Bombardier Aéronautique, Services à l’aviation d’affaires. Ce simulateur se révèle déjà un outil de formation très évolué et reflète notre engagement de garantir une transition en douceur relativement aux activités de nos clients. »

Le simulateur du Bombardier Challenger 300 est conçu et développé par NLX Corporation de Sterling (Virginie). Il présente un assortiment complet des composants avioniques actuels du Challenger 300 afin de refléter parfaitement les éléments de l’avion.
Cette approche en matière de développement permet d’assurer la conformité du simulateur avec le biréacteur. Le visuel est mis au point par Evans and Sutherland de Salt Lake City (Utah) de manière à simuler 350 scénarios de vol et de maintenance et à fournir des scènes « réelles » précises de plus d’une centaine d’aéroports différents dans le monde.

Bombardier offre une formation complète aux exploitants du Challenger 300

En vue de la mise en service du biréacteur d’affaires Challenger 300 à la fin de l’année, Bombardier a élaboré des cours destinés aux pilotes et techniciens d’entretien qui seront donnés au centre de formation de Dallas-Fort Worth. Les cours donnés aux techniciens d’entretien débuteront à la fin de septembre et porteront notamment sur le type d’avion, la maintenance initiale, l’avionique, la familiarisation avec l’avion, les essais moteurs et le roulage. Les cours pour les pilotes, qui commenceront en novembre, engloberont la qualification de type d’une durée de trois semaines et des options d’entraînement périodique.

En plus du simulateur de vol à système de mouvement complet, un entraîneur de vol (FTD), conçu par NLX, sera également utilisé dans les cours. Déjà installé au centre de Dallas-Fort Worth, le FTD sera certifié selon le niveau 5 de la FAA d’ici la fin de l’année. Il servira pour la formation aux procédures d’urgence et à l’intégration des systèmes. Le simulateur de vol à système de mouvement complet et le FTD utilisent les mêmes logiciels et présentent une communité complète des éléments matériels.

Bombardier Aéronautique, entité de Bombardier Inc., est un chef de file mondial dans la conception, la fabrication et la prestation de services et de produits aéronautiques novateurs destinés aux marchés des avions de transport régional, des avions d’affaires et des avions amphibies. Elle offre les programmes d’avions d’affaires Bombardier Flexjet* et Bombardier Skyjet*, des services techniques ainsi que la maintenance d’avions et la formation au pilotage destinées aux clients de l’aviation d’affaires, du marché du transport régional et du secteur militaire.

Bombardier Inc., société manufacturière et de services diversifiée, est un chef de file mondial dans la fabrication d’avions d’affaires, d’avions de transport régional, de matériel de transport sur rail ainsi que de produits récréatifs motorisés. Elle offre également des services financiers et de gestion d’actifs dans des secteurs liés à ses compétences. La Société, dont le siège social est situé à Montréal au Canada, compte des effectifs de quelque 75 000 personnes et des installations manufacturières dans 25 pays dans les Amériques, en Europe et en Asie-Pacifique. Son chiffre d’affaires pour l’exercice clos le 31 janvier 2003 s’élevait à 23,7 milliards $ CAN. Les actions de Bombardier se négocient aux bourses de Toronto, de Bruxelles et de Francfort
(BBD, BOM et BBDd.F).

* Marque de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales

Source d’information :
Leo Knaapen
Bombardier Aéronautique
Montréal : (514) 855-7988