L'établissement de Querétaro de Bombardier fabriquera le fuselage arrière des avions Global 7000 et Global 8000

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que le fuselage arrière de ses nouveaux biréacteurs d’affaires Global 7000 et Global 8000 sera construit à son établissement de Querétaro, au Mexique.

« Notre établissement de Querétaro fabrique déjà d’importants composants pour plusieurs de nos avions d’affaires en production actuellement, dont les biréacteurs Global 5000 et Global 6000 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d’affaires. « Sa participation au programme des avions Global 7000 et Global 8000 ajoutera encore à l’expertise de cet établissement de calibre mondial et contribuera à l’expansion du leadership de Bombardier dans le monde. »

L’établissement de Querétaro produit présentement le fuselage arrière des biréacteurs Global 5000 et Global 6000; de plus, il est responsable d’activités de fabrication des grandes structures en matériaux composites de l’avion Learjet 85, dont la stratification du fuselage et l’installation des systèmes secondaires, la fabrication et l’installation des faisceaux de câblage, l’assemblage des ailes et l’assemblage des stabilisateurs horizontal et vertical.

« Nous sommes très fiers de faire partie de l’équipe de production des avions Global 7000 et Global 8000 », a indiqué Réal Gervais, vice-président, Centre manufacturier du Mexique, Bombardier Aéronautique. « Nous sommes convaincus que l’expérience, le dévouement et l’engagement en matière d’excellence de notre équipe pour les avions Global actuellement en production lui permettra d’apporter beaucoup à ces nouveaux avions avant-gardistes. »

Tandis que leur assemblage final sera assuré par son site manufacturier de Toronto (Ontario), la finition intérieure des biréacteurs Global 7000 et Global 8000 aura lieu au Centre de finition Global de Bombardier, à Dorval (Québec).

Bombardier Aéronautique à Querétaro
Établi en 2006, l’établissement de Bombardier au Mexique a accru ses activités pour employer quelque 1 700 travailleurs. Il assure la fabrication de composants aéronautiques structuraux, dont le fuselage arrière de la gamme de biréacteurs d’affaires Global, les commandes de vol des avions Q400 NextGen (gouverne de direction, gouverne de profondeur et stabilisateur) et les gouvernes de direction des avions CRJ700/900/1000 NextGen et Challenger 605/850. Tel que mentionné plus haut, l’établissement participe au programme d’avions Learjet 85 en plus d’assurer la responsabilité des principaux faisceaux de câblage et sous-ensembles électriques des avions d’affaires et commerciaux Bombardier.

Bombardier et ses employés de Querétaro sont très engagés au sein de la collectivité locale. L’entreprise soutient de longue date la réserve de biosphère mondiale de Sierra Gorda et fournit des ressources à trois projets particuliers ayant une incidence sur l’environnement à l’échelle mondiale et locale, que ce soit par la réduction des émissions de gaz à effet de serre, par l’utilisation responsable des ressources naturelles ou la mise en œuvre de programmes visant le mieux-être collectif. Causa Querétaro – groupe dirigé par des employés – organise des projets afin d’aider les secteurs nécessiteux de la collectivité locale et Bombardier les seconde par le financement obtenu par son programme de recyclage.

Avion Global 7000 : Offrant une spacieuse cabine à quatre zones, cet avion établit la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage. Avec un volume de 74,67 m³ (2 637 pi³), les passagers profiteront de 20 pour cent d’espace habitable de plus que dans la cabine de l’avion Global 6000, leader actuel de l’industrie. L’avion présentera un régime de croisière rapide de Mach 0,90* et une autonomie de 7 300 milles marins (13 520 km) à Mach 0,85*. Il pourra relier Sydney à Dubaï, Londres à Singapour ou Beijing à Washington sans escale avec 10 passagers*. Son entrée en service est prévue en 2016.

Avion Global 8000 : Avec une autonomie plus grande que tout autre avion d’affaires*, le biréacteur Global 8000 proposera une cabine supérieure à trois zones de 63,32 m³ (2 236 pi³) et une impressionnante distance franchissable de 7 900 milles marins (14 630 km) à Mach 0,85*. Il pourra relier Sydney à Los Angeles, Hong Kong à New York et Mumbai à New York sans escale avec huit passagers*. Le biréacteur Global 8000 pourra atteindre un régime de croisière rapide de Mach 0,90*. Son entrée en service est prévue en 2017.

À propos de Bombardier
Entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada, Bombardier Inc. est un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions commerciaux et avions d’affaires, ainsi que dans ceux du matériel et des systèmes de transport sur rail et services connexes. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2011 s’élevaient à 17,7 milliards $ et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Bombardier fait partie des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site www.bombardier.com ou nous suivre sur Twitter @Bombardier.

Notes à l’intention des rédacteurs 

* Dans certaines conditions d’exploitation

Bombardier, Challenger 650, Challenger 805, CRJ700, CRJ900, CRJ1000, Global, Global 5000, Global 6000, Global 7000, Global 8000, Learjet 85, NextGen et Q400 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Source d’information 
Danielle Boudreau
Bombardier Avions d’affaires
+1 514 898 6386
Courriel

Trousse médias en ligne sur le site www.bbapresse.com