Recommandations de Bombardier suite aux incidents liés à l'affaissement du train d'atterrissage de droite d'appareils Q400

  • L’inspection des trains d’atterrissage des appareils Q400 comptant plus de 10 000 cycles est fortement recommandée    

Un second incident lié à l’affaissement du train d’atterrissage de droite d’un appareil Q400 opéré par SAS s’est produit peu après l’atterrissage. Le premier incident s’est produit à Aalborg, au Danemark, le 9 septembre et le deuxième incident s’est produit le 12 septembre à Vilnius en Lituanie. Il n’y a aucun blessé parmi les quatre membres d’équipage et 48 passagers qui étaient à bord du second appareil. 

Par mesure de précaution, Bombardier et Goodrich, manufacturier du train d’atterrissage, recommandent dans une note transmise à tous les opérateurs que tous les appareils Q400 ayant accumulé plus de 10 000 cycles (un cycle se définit par un décollage et un atterrissage) ou plus, demeurent au sol jusqu’à ce qu’une inspection du train d’atterrissage soit effectuée.

Bombardier a livré plus de 160 appareils Q400 à des lignes aériennes en opération aux quatre coins du globe, parmi ceux-ci, environ 60 appareils comptent plus de 10 000 cycles décollage-atterrissage.

Bombardier a informé Transport Canada (TC) de la situation et travaille de concert avec TC  afin de déterminer les correctifs additionnels appropriés, le cas échéant.

Un représentant de la sécurité aérienne de Bombardier se rendra sur les lieux du second incident afin de soutenir les autorités locales dans leur enquête. Bombardier ne pourra commenter ou spéculer sur les causes de ces incidents jusqu’à la conclusion des enquêtes.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et avions d'affaires ainsi que dans ceux du matériel et des systèmes de transport sur rail et services connexes, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2007 s'élevaient à 14,8 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Pour plus d’information, consulter le site  www.bombardier.com.

Bombardier et Q400 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Source d’information

Amérique du Nord
Marc Duchesne
+1 514 855 7989
marc.duchesne@aero.bombardier.com

Asie-Pacifique
Bert Cruickshank
+1 416 375 3030
bert.cruickshank@aero.bombardier.com

Europe
Alec McRitchie
+44 77 53 85 18 13
alec.mcritchie@aero.bombardier.com

www.bombardier.com