Résolution du litige opposant le consortium Bombardier/Alstom et Amtrak

Le consortium Bombardier/Alstom et Amtrak ont annoncé aujourd'hui une entente qui met un terme au litige entourant leurs contrats de train à grande vitesse évalués à 1,2 milliard $ US. Ces contrats couvraient la livraison, la performance et la maintenance de 20 rames à grande vitesse Acela Express** sur une période de dix ans, l'achat de 15 locomotives électriques à grande vitesse additionnelles et la construction de trois nouvelles installations de maintenance.

Aux termes de l'entente intervenue, les parties abandonneront toute poursuite mutuelle en dommages découlant de ces contrats, et le consortium pourra toucher jusqu'à 42,5 millions $ US des quelques 70 millions $ US retenus à ce jour par Amtrak. En outre, les parties réviseront le contrat de services de maintenance visant ces rames, ce qui permettra à Amtrak d'assumer la responsabilité de la maintenance des trains dès octobre 2006.

« Plutôt que continuer à consacrer inutilement temps et argent à ce litige coûteux, nous ferons désormais porter tous nos efforts à améliorer la performance du train Acela Express et à offrir le meilleur service possible aux passagers qui l'utilisent et qui comptent sur lui », a dit David L. Gunn, président et chef de la direction d'Amtrak.

« Le consortium est satisfait de cette entente avec Amtrak, a commenté Paul Tellier, président-directeur général de Bombardier Inc. Le consortium entend respecter la stratégie d'Amtrak, soit d'assurer les services de maintenance dès octobre 2006, et prendra entre-temps les mesures nécessaires pour assurer une transition efficace », a ajouté M. Tellier.

En novembre 2001, Bombardier a intenté une poursuite contre Amtrak devant la cour fédérale du district de Columbia pour dommages en rapport au projet de train à grande vitesse. Amtrak a ensuite intenté une demande reconventionnelle, pour dommages en rapport au même projet. L'entente annoncée aujourd'hui met un terme à la poursuite de Bombardier et à la demande reconventionnelle d'Amtrak et avancera à octobre 2006 le transfert des responsabilités de maintenance de la Northeast Corridor Management Service Company (ou NECMSC) à Amtrak. Le transfert était prévu à l'origine en 2013.

Amtrak et la NECMSC se sont engagés à collaborer étroitement au cours des trois prochaines années pour assurer, voire maximiser la fiabilité opérationnelle de ces trains.

« Nous formerons les employés d'Amtrak durant la période de transition, et après octobre 2006, la NECMSC continuera de fournir les pièces d'équipement et les conseils techniques au personnel de département mécanique d'Amtrak, au besoin », a expliqué M. Fred Einbinder, président du Conseil de la NECMSC et chef du contentieux d'Alstom Transport.

Acela Express est le service haut de gamme d'Amtrak dans le corridor Nord-Est, effectuant chaque jour 10 allers-retours, avec arrêts, entre Boston et New York, et 13 allers-retours quotidiens entre Washington et New York, également avec arrêts.

Amtrak et le consortium ont entrepris en 1996 le développement de ce service de train à grande vitesse, lorsque les deux parties ont convenu du concept et de la fabrication des rames Acela Express, de la construction d'installations de maintenance à Boston, New York et Washington, et des services de maintenance de l'équipement pendant une période de dix ans. (Le terme de 10 ans a débuté en 2003.) La première rame a été livrée en décembre 2000, et plus de 6 millions de passagers ont emprunté les trains Acela Express depuis leur entrée en service.

** Acela Express est une marque de commerce de Amtrak

***

Source d'information:
Hélène V. Gagnon
Directrice, Communications
+1 450 441-8156

Note aux rédacteurs:

À propos d'Amtrak
Amtrak fournit le service ferroviaire interurbain à 500 collectivités réparties dans 46 États le long d'un réseau de 35 400 km (22 000 milles). Pour connaître les horaires et les tarifs, consulter le site Web d'Amtrak à www.amtrak.com ou composer 800 USA-RAIL.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui de l'équipement du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2004 s'élevaient à 21,3 milliards $ CAN et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com.

À propos d'Alstom
ALSTOM est un leader mondial dans la production d'énergie et l'infrastructure de transport sur rail. La société dessert le marché énergétique grâce à ses activités dans le secteur de la production d'énergie et dessert le marché du transport grâce à ses activités dans les secteurs ferroviaires et maritimes. Les ventes d'ALSTOM se chiffrent à environ €17 milliards annuellement. L'entreprise emploie 75 000 personnes dans plus de 70 pays à travers le monde. www.alstom.com

À propos de la NECMSC
La Northeast Corridor Maintenance Service Company (NECMSC) est la propriété conjointe de Bombardier et d'Alstom. Elle a été créée pour fournir des services de maintenance et services connexes destinés aux rames à grande vitesse exploitées par Amtrak. La NECMSC mène des activités de maintenance dans trois installations spécialisées, à Boston, New York et Washington, D.C. L'équipe de direction de la NECMSC supervise les activités de maintenance exécutées par Amtrak.