Bombardier annonce la clôture d'un placement obligataire aux États-Unis

Bombardier Inc. a annoncé la clôture d’un placement d'obligations en deux tranches, l'une échéant en 2014, d'un montant de 500 millions $ US et l’autre échéant en 2034, d'un montant de 250 millions $ US.

« Cela fait deux ans que Bombardier a émis des obligations non garanties sur les marchés financiers américains », a commenté François Lemarchand, vice-président principal et trésorier de Bombardier. « La taille du carnet de commandes témoigne de la confiance que les marchés des capitaux américains ont en Bombardier et dans notre capacité à mettre en place notre plan de restructuration. »

La présente annonce ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux États-Unis. Les titres offerts n’ont pas été, et ne seront pas inscrits, en vertu de la Securities Act of 1933 des États-Unis, telle qu’elle a été modifiée, ou en vertu de toute autre loi sur les valeurs mobilières d’un état des États-Unis et ils ne pourront être offerts ni vendus aux États-Unis à moins de faire l’objet d’une dispense des exigences d’inscription applicables, ou dans le cadre d’une transaction non assujettie auxdites exigences d’inscription.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2004 s'élevaient à 21,3 milliards $ CAN et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l’information est disponible sur le site Internet de la Société à l’adresse www.bombardier.com.

Source d'information :
Dominique Dionne
Vice-présidente, Communications
+1 514 861-9481