Bombardier annonce que ses actions ne seront plus cotées aux bourses de Francfort et de Bruxelles

Bombardier a annoncé aujourd’hui qu’elle a reçu une réponse favorable à ses demandes de retirer ses actions classe B (droits de vote limités) des marchés officiels de Francfort et de Bruxelles. Les actions ne seront plus cotées à la bourse de Francfort à compter du 7 mars 2005 et elles ne le seront plus à la bourse Euronext de Bruxelles à compter du 31 décembre 2004, après la fermeture des marchés. La décision de Bombardier résulte du très faible volume de transactions touchant les actions de la Société sur ces bourses. Les actions Classe B sont cotées et continueront d’être transigées à la Bourse de Toronto.

À propos de Bombardier
Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada.

Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2004 s'élevaient à 15,5 milliards $ US et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com.

Source d’information :
Dominique Dionne
Vice-présidente, Communications
(514) 861 9481

www.bombardier.com