Le Brésil octroie la certification de type pour les biréacteurs d'affaires Challenger 300 et Challenger 605

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que les biréacteurs d’affaires Challenger 300 et Challenger 605 ont reçu la certification de type de l’Agência Nacional de Aviação Civil (ANAC) du Brésil, le 22 janvier 2008 et le 20 décembre 2007, respectivement. 

« Ce tout récent jalon de l’histoire des biréacteurs Challenger 300 et Challenger 605 est une bonne nouvelle pour leurs exploitants dans la région, a déclaré Fabio Rebello, vice-président régional, Ventes, Amériques, Bombardier Avions d’affaires. En plus de préparer la voie pour que nos clients immatriculent leurs avions au Brésil, cette homologation assure de substantiels avantages opérationnels et un accès accru à des services de soutien et de maintenance au pays. » 

Les deux avions constituent des solutions attrayantes pour les exigences de voyage d’entreprise dans le monde entier. Offrant une véritable autonomie transcontinentale, le biréacteur d’affaires Challenger 300 peut transporter huit passagers de São Paulo à San Juan sans escale, avec une pleine charge utile*. Le biréacteur Challenger 605 peut transporter rapidement huit passagers de São Paulo à Miami sans escale*.

Outre ce nouveau jalon pour le programme Challenger, un biréacteur Challenger 300 et un biréacteur d’affaires Challenger 605 ont été livrés récemment au Brésil.

Le biréactuer Challenger 300
Le biréacteur Challenger 300, premier véritable superintermédiaire d’affaires, offre une vitesse de croisière optimale supérieure et des performances supérieures sur piste, qui facilitent ses opérations au départ de pistes de 1 524 mètres (5 000 pieds )*. Offrant une cabine de huit places entièrement équipée, et de faibles coûts d’exploitation concurrentiels, il est l’le premier biréacteur d’affaires doté du système de gestion cabine NICEmc de Lufthansa Technik. L’avion Challenger 300 est le chef de file mondial en terme de livraisons du segment superintermédiaire en 2007, avec 182 avions construits au 31 octobre 2007. 

Avec cette toute récente certification, le biréacteur superintermédiaire Challenger 300 est maintenant approuvé pour exploitation civile dans plus de 24 pays de par le monde.

Le biréacteur Challenger 605
En service depuis janvier 2007, le biréacteur Challenger 605 est doté de la plus large cabine où l’on puisse tenir debout parmi tous les grands biréacteurs d’affaires sur le marché aujourd’hui. Il est équipé de la suite avionique Rockwell Collins Pro Line 21 et d’un système électronique de cabine entièrement nouveau. L’équipement en option du biréacteur Challenger 605 comprend maintenant le système de vision améliorée BEVS de Bombardier, qui procure aux pilotes une conscience situationnelle améliorée et la possibilité d’observer l’éclairage de piste et l’environnement au sol dans des conditions de pilotage difficiles, notamment par faible visibilité ou dans l’obscurité. 

À propos de Bombardier
Entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada, Bombardier Inc. est un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et avions d’affaires, ainsi que dans ceux du matériel et des systèmes de transport sur rail et services connexes. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2007 s’élevaient à 14,8 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). Bombardier fait partie des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour plus d’information, consulter le site www.bombardier.com .

Note à l’intention des rédacteurs
*Dans certaines conditions d'exploitation.

Bombardier, Challenger 300 et Challenger 605 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Information
Danielle Boudreau
Bombardier Avions d’affaires
514-855-8149
danielle.boudreau@aero.bombardier.com

www.aero.bombardier.com